un site du département de la moselle

Communes

T

Turquestein-Blancrupt (Türkstein)

Avant 1766, province des Trois-Evêchés, bailliage de Vic.

Chef-lieu d'une baronnie et d'une châtellenie du temporel de l'évêché de Metz.

Diocèse de Metz, arch. Sarrebourg, ann. de la paroisse de Bertrambois (seigneur du lieu). Avant 1793, voir les registres paroissiaux de Bertrambois.

Le château de Turquestein, jadis le siège d'une châtellenie de l'évêché de Metz, avait une chapelle castrale desservie par les religieux de l'abbaye de Haute-Seille.

En 1790, département de la Meurthe, canton de Lorquin jusqu'en 2015.

La commune est entièrement composée d'écarts, à savoir : le Pâquis, le Petit Blancrupt (ou Chaude Poêle), la Fange, Ricarville, Kiboki, Storindal, la Cense Manée, Haute et Basse-Turquestein situés au bas de la montagne de ce nom, la maison forestière de Turquestein située sur la montagne même et au haut du rocher où s'élevait autrefois le château des barons de Turquestein, dont il ne reste plus que quelques vestiges.

La commune de Turquestein prend le nom de Turquestein-Blancrupt en 1961.

 
 

logo

Copyright © 2019
Tous droits réservés
Département de la Moselle

1, Rue du Pont Moreau
CS 11096
57036 Metz CEDEX 01

Nous contacter

Archives départementales
1, allée du Château à Saint-Julien-lès-Metz
Tél. : 03.87.78.05.00

Centre des archives industrielles et techniques
Rue du Merle à Saint-Avold
Tél. : 03.87.78.06.78

Suivez l'actualité des Archives en temps réel !

Rejoignez-nous surfacebook-logo

Plan du site - Mentions légales - Gestion des cookies - Foire aux questions