un site du département de la moselle

Communes

S

Sarreguemines (Saargemünd)

Avant 1766, duché de Lorraine, chef-lieu du grand bailliage d'Allemagne en 1698, puis chef-lieu de bailliage ducal en 1751.

La villa de Sarreguemines est nommée pour la première fois dans les chartes de Pepin, duc d'Austrasie, en faveur de l'abbaye d'Epternach, en 706. A la fin du VIIIe siècle, elle appartenait à Fulrad, abbé de Saint-Denis. Elle portait le nom de Gemünd ou Guemind, qui veut dire embouchure et qui est tiré de sa situation au confluent de la Sarre et de la Blies. Dot de Catherine de Limbourg, duchesse de Lorraine, en 1225, elle fut rendue peu après aux comtes de Deux-Ponts. Sa charte de franchise est datée du 26 décembre 1380 et émane du duc Jean de Lorraine ; dès lors, Gemünd fut constituée en commune et releva directement des ducs.

L'office et châtellenie de Gemünd comprenait : Blies-Ebersing, Diebling, Folpersviller, Guersviller, Grosbliederstroff, Neufgrange, Neunkirch, Rémelfing, Sarreinsming, Wéching (?) et Wittring, ainsi que les villages prussiens d'Auersmacher, Hanweiler, Kleinblittersdorf, Ranspach et Rilchingen, et les villages bavarois de Blies-Bolchen et de Bliesmengen, et le prieuré de Gräfinthal, près de Bolchen.

En 1698, Sarreguemines devient le chef-lieu du grand bailliage d'Allemagne, auparavant à Vaudrevange.

En 1747, Sarreguemines avait une recette des finances et une maîtrise des eaux et forêts ayant pour ressort les anciennes grueries de Bitche, Bouquenom, Fénétrange, Sarralbe et Sarreguemines.

En 1751, Sarreguemines devint le siège d'un bailliage ducal composé des prévôtés de Bitche, Boulay, Bouquenom, Dieuze, Freistroff, Insming, Merzig et Saargau, Saint-Avold, Sarralbe, Sarreguemines, Schauenburg, Siersperg [Siersburg ?] et Vaudrevange. Ce bailliage ressortissait au siège présidial de Dieuze.

Diocèse de Metz, arch. Saint-Arnuald, ann. de la paroisse de Neunkirchen érigée en cure en 1762 avec pour annexes Neunkirch, Guersviller, Herpeldange, Bousse et Ermering, ces trois dernières étant des dépendances d'une église de Neunkirch près de Remich, duché du Luxembourg. Les curés et vicaires de Sarreguemines sont des prémontrés.

La ville renfermait un prieuré de prémontrés, appartenant à l'abbaye de Wadgasse, fondé en 1372, un couvent de capucins établi en 1721, et une chapelle placée sous l'invocation de sainte Catherine, qui fut remplacée par l'église paroissiale lors du déplacement de la cure de Neunkirch.

En 1790, département de la Moselle, chef-lieu d'arrondissement et de canton depuis cette date.

La commune a pour annexes Welferding, Neunkirch-lès-Sarreguemines, Folpersviller, respectivement réunies en 1963, 1964 et 1971, les moulins de Steinbach et de Limbach ou Perrückmühl, et la chapelle Sainte-Croix.

Pas de dépôt d'archives communales, voir aux archives municipales.

 
 

logo

Copyright © 2019
Tous droits réservés
Département de la Moselle

1, Rue du Pont Moreau
CS 11096
57036 Metz CEDEX 01

Nous contacter

Archives départementales
1, allée du Château à Saint-Julien-lès-Metz
Tél. : 03.87.78.05.00

Centre des archives industrielles et techniques
Rue du Merle à Saint-Avold
Tél. : 03.87.78.06.78

Suivez l'actualité des Archives en temps réel !

Rejoignez-nous surfacebook-logo

Plan du site - Mentions légales - Gestion des cookies - Foire aux questions